La Tour d'Argent Paris

"La Tour d'Argent est un théâtre dans un théâtre, ouverte sur la plus belle scène du monde : Paris..."

Claude Terrail

La Tour d’Argent c’est aussi le garant de l'Art de vivre à la française et du bien recevoir. L'art du service en salle, à travers des gestes précis et rigoureux est toujours fascinant et participe à l'exception d’un moment passé dans notre Maison. Chaque convive est accueilli comme dans une maison de famille, avec pour mission que chaque seconde soit exceptionnelle et inoubliable. Cette recherche d’excellence, ce souci du détail, ce cérémonial participent à la renommée de notre Maison.

La Tour d’Argent c’est enfin, l’une des caves les plus mythiques du monde.  Les trésors glorieux des celliers, les flacons historiques trouvent dans nos caveaux leur écrin d’élection. Parmi les 300 000 bouteilles qui reposent ici, pièces de collection et très grands crus d’années incomparables. Le Château Citran 1858, est le plus ancien des vins de notre cave. David Ridgway en fût le Chef Sommelier depuis 1981 et c’est grâce à lui que la Tour d’Argent s’est dotée de l’une des caves à vins les plus riches de France et probablement du monde. Son expertise connue et reconnue dans le monde entier et le savoir qu’il dispense à nos sommeliers concourent à procurer à nos convives une expérience culinaire du plus haut niveau.  

Romy Schneider & Claude Terrail en 1964

1582

Entre la Seine et le Couvent des Bernardins s’ouvre une auberge élégante à l’enseigne de la Tour d’Argent. Henri III vient y consacrer l’usage de la fourchette. Aux temps du Roi Soleil, Versailles vient à la Tour. Le Duc de Richelieu y offre un bœuf entier apprêté de 30 façons différentes. A Vitré, Madame de Sévigné regrette le chocolat de la Tour d’Argent.

1890

Frédéric Delair créé la recette du “Canard au sang” aujourd’hui appelé le - Caneton Frédéric Delair -, en édicte les lois : le Caneton est né… numéroté. Nouveau maître de la Tour d’Argent en 1914, André Terrail ajoute à cet héritage les recettes secrètes d’Adolphe Dugléré et les bouteilles rarissimes du Café Anglais, don de Claudius Burdel à sa fille pour leur mariage.

1936

André Terrail alors propriétaire, décide de surélever le restaurant d’un étage et d’offrir à la salle une vue imprenable sur Paris, la cathédrale Notre-Dame, l’Ile Saint-Louis et la Seine, panorama exceptionnel dont elle jouit aujourd’hui encore et qui fait de notre restaurant l’un des lieux les plus romantique et emblématique de Paris.

1947

Claude, fils d’André, succède à son père en 1947 et prend en mains les destinées de la Tour d’Argent. Au cours d’une fête mémorable, le 29 avril 2003, on célèbre le Millionième Canard ! Intronisé par son père en 2006, André Terrail succède à son tour à l’héritage et entame ainsi un nouveau chapitre dans l’illustre histoire de cette Maison.

2019

André Terrail confie les rênes de la cuisine au Chef Yannick Franques en lui donnant carte blanche. Ce dernier propose une cuisine traditionnelle revisitée qui connaît depuis plusieurs années les honneurs des gastronomes du monde entier.

Chaque Tour a sa légende, on le sait, et la nôtre n’y manque point. Depuis maintenant près d’un siècle, à travers les vicissitudes de l’histoire, elle a maintenu une tradition et un honneur, presque un culte. Car l’ancienneté des lieux et l’authenticité des anecdotes comptent moins, finalement, que la vivante ferveur qu’ont su entretenir André Terrail, puis après lui, son fils Claude et maintenant André. Passent les lustres et les personnalités, changent les menus et les modes, la table reste mise à La Tour d’Argent. 

Maria Callas, 1958

Reine Elisabeth, 1948

Grace Kelly, 1974

15, Quai de la Tournelle, 75 005 Paris

Tél. : +33 (0) 1 43 54 23 31

resa@tourdargent.com

La Tour d'Argent est ouverte du mercredi au samedi 

A l'heure du déjeuner de 12h à 13h30

Pour le dîner de 19h à 21h30

Le dimanche pour le déjeuner exclusivement

100%

Fabriqué en France

PAIEMENT

100% sécurisé

livraison rapide

ou click & collect